Pourquoi choisir le poêle à granulés ?

Pourquoi choisir le poêle à granulés ?

Pourquoi choisir le poêle à granulés ?

Essayons ensemble de lister ses avantages et ses inconvénients pour y voir plus clair.

Les avantages du poêle à granulés

Un coût d’acquisition réduit grâce à des aides

Le choix d’un poêle à granulés de bois permet d’accéder à des aides financières ou fiscales qui vous permettront de réduire le coût de l’appareil mais aussi des travaux d’installation indispensables à son bon fonctionnement comme la fumisterie (conduit de fumée).

Crédit d’impôt pour la transition énergétique de 30%, Prime énergie, TVA réduit à 5,5%, aides locales, aides de l’Anah. Il existe de multiples dispositifs, accessibles pour les ménages faisant appel à des professionnels possédant le label RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Le granulé, un combustible pas cher

Se chauffer au poêle à granulés de bois permet de réduire drastiquement sa facture énergétique. Les pellets étant la deuxième source d’énergie de chauffage la moins chère après le bois bûche (voir article sur le comparatif des prix de l’énergie). Ils se positionnent avant le gaz naturel, le fioul domestique, le gaz propane et l’électricité en matière de prix.

Un mode de chauffage écologique

Un des grands avantages du poêle à pellets, est son aspect écologique. Les granulés (ou pellets en anglais) ont un bilan carbone neutre et sont constitués de sciure de bois. De plus, ils ne contiennent pas de produits chimiques, et donc n’en rejettent pas dans l’atmosphère !

La matière première est abondante et les granulés contribuent à la revalorisation des déchets de bois puisqu’ils sont fabriqués à partir de sciures et de copeaux inutilisés, ou bien proviennent directement de ressources forestières contrôlées et locales, ou encore en recyclant des vieux meubles en bois, des palettes…

Une chaleur sur-mesure

Choisir le chauffage par un poêle à granulés, c’est choisir le confort et le bien-être d’une chaleur homogène sur mesure qui s’adapte parfaitement à vos besoins. Vous aurez la possibilité de réguler la puissance de chauffage, et également, selon les modèles, de programmer les heures de chauffe en gérant le poêle grâce à un thermostat d’ambiance.

Facile d’utilisation et autonome

Un autre avantage du poêle à granulés est sa facilité d’utilisation. Il suffit de s’assurer que le poêle est suffisamment chargé en pellets, et il gère le chauffage de votre logement en toute autonomie.

Une performance élevée

Les poêles à granulés de bois offrent de manière générale un très bon rendement thermique. La forte densité et le faible taux d’humidité (moins de 10%) du pellet en font un combustible à très haute performance énergétique : 90 % du contenu énergétique du granulé est restitué sous forme de chaleur utile et la combustion est optimale.

Une installation possible partout facilement !

Que ce soit comme chauffage principal, chauffage d’appoint ou bien encore juste pour une partie de la maison (étage, sous-sol aménagé ou une dépendance), tout est possible.

Il est possible d’installer un poêle à pellets dans quasiment toutes les pièces, et il n’est pas nécessaire d’effectuer le raccordement à un conduit de cheminée. Différentes solutions sont en effet possibles pour l’évacuation des fumées.

Pour son design et sa flamme

Les poêles nouvelles générations sont raffinés et leur esthétique est travaillée.
C’est aujourd’hui un objet pratique et moderne qui s’intègre au mieux dans nos pièces de vie.
Couleur, forme et lignes épurées se veulent de plus en plus distinguées et design.

Certains modèles fonctionnent sans électricité

Sans besoin électrique, vous garderez en cas de panne prolongée, de catastrophe naturelle ou tout simplement sans branchement au réseau, votre confort habituel . Ce qui vous rend indépendant énergétiquement sur la partie chauffage et qui peut vous apporter de la sérénité et de l’assurance.

Les inconvénients du poêle à granulés

Le nettoyage hebdomadaire du poêle à granulés

Le nettoyage est nécessaire pour garder ses performances optimales. Ce nettoyage consiste à retirer les cendres, nettoyer le creuset et la vitre pour garder les arrivées d’air dégagées (environ 10 minutes par semaine).

Entretien annuel par un professionnel

Contrairement au poêle à bois où juste un ramonage est nécessaire, un poêle à pellets implique un entretien annuel, qui doit être réalisé par un professionnel, comme pour une chaudière. Cet entretien permet d’assurer la longévité et la sécurité de votre installation, ainsi que de ré-ajuster si besoin les réglages afin de garder une combustion optimale.

(environ 150 euros en Loire Atlantique et Vendée)

Stockage des granulés

Il faudra stocker quelques sacs de 15 kg afin de pouvoir recharger le poêle. De préférence à l’intérieur, dans un endroit frais et sec, mais il est possible de le stocker dehors sur palette et couvert.

Le volume est très faible comparé aux bois bûches et la manutention est plus facile.

A vous de faire votre choix !