Comment choisir son poêle à granulés ?

Comment choisir son poêle à granulés ?

Comment choisir son poêle à granulés ?

Les éléments clés pour choisir un poêle à granulés

Les poêles à granulés fonctionnent avec des granulés (sciure de bois naturel compressé) aussi appelés pellets en anglais. 

Il y a une offre très vaste sur le marché et chaque installation sera unique suivant le contexte, l’utilisation souhaitée, les contraintes techniques, votre budget, vos envies…

Donc pour y voir un peu plus clair, nous allons essayer de faire un point sur différents critères, avec un vocabulaire compréhensible par tous, afin de sélectionner celui qui vous conviendra le mieux.

Pour bien le choisir, il faut évaluer au mieux :

1. Son besoin

savoir s’il sera utilisé en chauffage principal ou en appoint : 

si installé dans une pièce à vivre et utilisé comme chauffage d’appoint, choisissez un poêle à granulés à convection

si installé ou non dans une pièce à vivre et utilisé comme chauffage principal, choisissez un poêle à pellets à air pulsé pour distribuer l’air chaud dans les pièces du logement (nécessite un circuit de distribution)

si utilisé avec des radiateurs à eau chaude, un plancher chauffant ou une production d’eau chaude sanitaire, optez pour un poêle hydraulique.

2. La puissance de chauffe

Elle se mesure selon le volume à chauffer (m3) du logement et de l’isolation. Il se calcule à partir de :

04 kW/m3 soit 100 W/m² si le logement est normé RT2005 (pour une hauteur sous plafond de 2.50 m) ou normalement isolé

024 kW/m3 soit 60 W/m² si le logement est normé RT2012 (pour une hauteur sous plafond de 2.50 m)

3. Le rendement

C’est la rapport entre l’énergie consommée et restituée. un rendement élevé est signe d’efficacité et d’économie (à partir de 70 %).

4. La programmation et la régulation

Pour gérer une plage horaire de fonctionnement, un mode éco, une absence, une température

5. L'option WIFI

Pour un contrôle optimisé à distance

6. La capacité de son réservoir et le choix des granulés

Capacité de 15 à 50 kg environ, cela influe sur l’autonomie maximum.

7. L’évacuation des fumées et les zones de débouchée des fumées

Les conduits, les ventouses en façade, la réglementation des débouchés de fumée

8. Les aides fiscales

Pour réaliser des économies (Flamme Verte, MaPrimeRénov’, CEE, Anah…).

9. Le suivi et l'accompagnement

L‘installation de votre poêle, l’entretien…

Pour vous aider à choisir votre poêle à granulés,
nous avons détaillés l'ensemble des caractéristiques
dans un E-book que vous pouvez télécharger gratuitement ci-dessous :

Livre Blanc : comment choisir son poêle à granulés ?